Sans titre 11 (3)

Aprés le succés da la première saison sur Disney Channel, la série « BIA » revient pour une deuxième saison avec une suprise pour les fans français, qui verront l'arrivée de la créatrice de contenus et chanteuse Clara Marz pour 10 épisodes !
Cette nouvelle saison sera disponible en exclusivité sur Disney+ en mars 2021. 

Tout comme les personnages de « BIA », Clara est une créatrice de contenus française qui, à 21 ans, compte plus de 1,2 millions d’abonnés sur Instagram et près d’1 million d’abonnés sur YouTube. Après avoir grandi à Paris et New York, Clara commence à partager son quotidien, ses passions et ses moments de vie sur ses différents réseaux sociaux. Depuis, sa communauté reste toujours très active et proche d’elle. Dans « BIA », Clara joue son propre rôle d’influenceuse française qui chante et qui aide les personnages de la série à réaliser leurs rêves, notamment dans la musique. Clara va également doubler sa voix en français.

BIA S2 (11)

Synopsis de « BIA » Saison 2 :
Bia se rapproche de plus en plus d'Ana, et ensemble, elles tissent un lien unique à travers la musique. Paint the Music continue à se développer, tout comme l'amitié avec Chiara et Celeste. Avec le soutien de ses amies, Bia continue d'enquêter sur ce qui s'est vraiment passé dans l'accident, et personne ne pourra l'arrêter. La vérité surprend tout le monde, générant de nouvelles confrontations et faisant ressurgir le passé une nouvelle fois. La guerre entre les Urquiza et les Gutiérrez s'intensifie, mettant Binuel en danger de façon permanente. De plus, Manuel traverse une crise en découvrant un secret sur lui-même, et la nouvelle change sa relation avec Bia. De son côté, Alex vit un profond changement et trouve le soutien et la compréhension de Carmín. Il reste à voir si elle est prête à offrir une nouvelle chance à Carmilex. Marcos progresse dans ses plans pour détruire le Fundom, provoquant des dissensions au sein de BeU, qui se met à douter de son talent et de sa créativité. De plus, l'identité du Cobra est révélée, engendrant le chaos au Fundom comme chez Laix. Les membres de BeU doivent apprendre à se faire confiance et à croire au projet s'ils veulent résister aux assauts répétés de Laix. Mais ils n'imaginent pas qu'un nouveau départ changera leurs vies pour toujours.

BIA S2 (2)

Clara s’est confiée aux équipes de Disney dans cette interview exclusive sur son expérience dans la saison 2 de « BIA » :

Clara, comment t’es-tu retrouvée dans le projet de « BIA » saison 2 ?

Disney m'a approchée à l'automne 2018 pour me proposer de participer à « BIA », leur nouvelle télénovela, une suite de « Violetta » et « Soy Luna ». J'ai refusé au début par peur, je ne me voyais pas partir seule à l'étranger pendant deux mois pour tourner dans une série ou il fallait parler en espagnol (et je ne parlais pas un seul mot) mais surtout savoir chanter et danser par la suite. J'étais terrorisée et je ne comprenais pas pourquoi ils m'avaient choisie. Ils ont insisté et ont essayé de me convaincre pendant plusieurs mois de revoir ma décision, jusqu'au jour où je me suis réveillée très tôt, au milieu d'un sommeil profond, et toujours somnolente, j'ai pris mon téléphone et j'ai accepté la proposition avant de me rendormir.  Quand je me suis réellement réveillée quelques heures après, je me suis rendue compte que j'avais vraiment accepté et que je ne pouvais plus reculer. Ça a été la meilleure décision de ma vie et j'ai eu une chance énorme d'avoir eu le soutien de Disney tout au long de cette aventure.

En y repensant cela paraît ridicule de savoir que j'ai refusé au début cette opportunité incroyable, mais à l'époque je n'avais vraiment pas confiance en moi, je ne sortais jamais de ma zone de confort et je n'affrontais jamais mes peurs.

Comment s'est passé le tournage ? As-tu une anecdote à partager ?

 Cette expérience était incroyable : en arrivant à Buenos Aires j'ai eu une semaine pour m'entrainer à la diction particulière aux séries destinés aux marchés de langue espagnol (selon les pays l'accent est différent, j'ai donc appris la prononciation qu'ils qualifient de "neutre").

 J'avais des cours d'espagnol tous les jours, des cours de théâtre, de danse, d'interprétation et des heures d'enregistrement en studio en amont pour interpréter les chansons en espagnol. Les personnes sur place étaient adorables. Bien que travaillant énormément, j'avais l'impression d'avoir 10 ans et de retourner en camp d'été ! Ni les acteurs, ni les équipes ne parlaient français et peu anglais donc je travaillais mon espagnol à fond. Je n'ai pas d'anecdote particulière, chaque moment était incroyable et cette expérience m'a réellement changé la vie. Je peux juste dire que l'alchimie entre tous les acteurs et le staff était incroyable et chaque journée était un pur bonheur. Je souhaite à tout le monde de travailler dans de telles conditions.

Es-tu restée en contact avec l'équipe depuis le tournage ?

Bien sûr ! Je suis restée en contact le plus avec Julio Pena, Manuel dans « BIA ». C'est celui avec lequel j'ai tourné le plus de scènes et celui avec lequel j'ai passé le plus de temps en Argentine (d'autant que nous étions les deux plus jeunes et les seuls européens, les autres acteurs étant tous de différents pays d'Amérique Latine). Daniela Trujillo est également venue me voir à Paris l'année dernière. Par ailleurs, on prend régulièrement des nouvelles les uns des autres avec tous les autres acteurs mais aussi les profs et le staff. Ils me manquent tous beaucoup et je donnerais tout pour revivre une journée de tournage sur place avec eux.

BIA S2 (6)